S.A.V.S. AJP SAINT-QUENTINService d'accompagnement à la vie sociale (SAVS)

Caractéristiques de l'établissement

Raison sociale
S.A.V.S. AJP SAINT-QUENTIN
Catégories
Service d'accompagnement à la vie sociale (SAVS)
Organisme gestionnaire
ACCUEIL ET SOUTIEN JEUNES EN DIFFICULTE ET DES PERSONNES HANDICAPEES
Maison départementale des personnes handicapées
Pour vous orienter vers cet établissement, contactez : MDPH 02 - Aisne
N° FINESS
020009429
N° SIRET
77554714400276 - Situation au répertoire SIRENE
Statut
Association Loi 1901 non reconnue d'utilité publique
Tarification
Président du Conseil Général
Date d'ouverture
01/01/1990

Description

Service d'accompagnement à la vie sociale (SAVS)

Les Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) ont pour mission de contribuer à la réalisation du projet de vie de personnes adultes handicapées par un accompagnement favorisant le maintien ou la restauration de leurs liens familiaux, sociaux, scolaires, universitaires ou professionnels et facilitant leur accès à l’ensemble des services offerts par la collectivité.

 

Les besoins de l'usager sont définis par l'équipe pluridisciplinaire avec lui, dans le cadre de l'élaboration de son projet individualisé de prise en charge et d'accompagnement. Ce projet tient compte de son projet de vie (en matière de logement, de vie sociale et familiale, de citoyenneté, etc), de ses capacités d'autonomie et de vie sociale et des préconisations de la commission des droits et de l'Autonomie des personnes handicapées (CASF – Article D312-172).

 

Les Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) sont soumis à des conditions minimales d’organisation et de fonctionnement, fixés par le décret n°2005-223 du 11 mars 2005. Les SAVS sont d’ailleurs soumis à la procédure d'autorisation et d'évaluation qui s'applique à l'ensemble des établissements et services médico-sociaux.

 

La création d’un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) est autorisée par le Président du Conseil Général. Par ailleurs, les coûts de fonctionnement du SAVS sont à la charge du département et en conséquence financés par le Conseil général au titre de l’accompagnement à la vie sociale. Plus d'informations