FOYER MATERNEL SAINTE-LUCIEEtablissement d'accueil mère-enfant

Caractéristiques de l'établissement

Raison sociale
FOYER MATERNEL SAINTE-LUCIE
Catégories
Etablissement d'accueil mère-enfant
Public accueilli
Enfants d'Age Préscolaire
Organisme gestionnaire
CCAS DE TOULOUSE
N° FINESS
310782420
N° SIRET
26310123000070 - Situation au répertoire SIRENE
Statut
Centre communal d'action sociale
Tarification
Président du Conseil Général
Date d'ouverture
01/01/1925

Description

Organisme gestionnaire

Le Centre communal d'action sociale (CCAS) de Toulouse est un établissement public administratif. Le CCAS propose un ensemble de prestations pour remédier aux situations de précarité ou de difficulté sociale touchant notamment les familles, les personnes âgées, les personnes sans emploi et les personnes en situation de handicap. Le public de la commune y est conseillé sur les droits sociaux, orienté vers les partenaires locaux ou directement pris en charge.

Le CCAS se mobilise principalement dans la lutte contre l’exclusion (notamment aides alimentaires) et le soutien au logement (notamment des personnes âgées et des familles en difficultés).

Le CCAS est présidé par le maire de la commune. Son conseil d'administration est constitué d'élus locaux désignés par le conseil municipal et de personnes compétentes dans le domaine de l'action sociale.

Etablissement d'accueil mère-enfant

L’accueil mère-enfant a pour objectif d’aider les femmes enceintes ou les mères isolées accompagnées d’enfants de moins de trois ans et qui ont besoin d’un soutien matériel et psychologique, dans le but d’éviter les abandons d’enfants.

 

C’est en vertu de l'article 221-2 du Code de l'Action Sociale et Familiale, que chaque département doit disposer de structures d'accueil pour ces femmes.

 

Les femmes accueillies peuvent être hébergées en foyer collectif ou dans un réseau d'appartements et contribuent financièrement à leur prise en charge (le plus souvent grâce à l'allocation de parents isolés, l'API). Cette participation prend la forme d'un forfait unitaire ou peut être calculée en fonction des ressources de la personne.

Cet hébergement permet aux mères de bénéficier d'une formation professionnelle adaptée, de rechercher ou d'exercer un emploi. La durée du séjour des femmes est initialement prévue pour une période de 6 mois renouvelable, avec un maximum de 3 ans.

 

Le Conseil Général est gestionnaire des Établissements d'Accueil Mère-Enfant ou peut en confier la gestion à une association.